Logo secourisme pratique

Acces Formation Acces associations Acces Dossiers Acces ressources Métiers Acces Photothèque Acces Librairie admin

Logo SSTTout savoir sur le Sauveteur secouriste du travail


Le SST en 10 questions


Ce dossier a été mis à jour le 23 novembre 2012

01  Que signifient ces trois lettres S-S-T ?
02  Combien de SST dans mon entreprise ?
03  Quelle différence entre le SST et le PSC1 (ou l'AFPS) ?
04  PSC1 et SST sont-ils équivalents ?
05  Qui peut enseigner le SST ?
06  Comment devenir moniteur SST ?
07  Comment devenir instructeur SST ?
08  Le SST est-il soumis à contrôle continu ?
09  l'INRS c'est quoi au juste ?
10  Existe-t-il un document de référence ?


Accident de chantier01 Que signifient ces trois lettres S-S-T ?
Le SST signifie Sauveteur secouriste du travail. Le CSST est le Certificat de sauveteur secouriste du travail. Pour faire simple, le SST, c'est le salarié, le CSST c'est le diplôme qu'on lui remet.

02 Combien de SST dans mon entreprise ?
Le Code du travail (articles R241-39 , L241-10 et D711-12) rend obligatoire la présence d'un membre du personnel ayant reçu l'instruction nécessaire pour donner les premiers secours en cas d'urgence, dans chaque atelier où sont effectués des travaux dangereux et sur chaque chantier occupant 20 personnes au moins pendant plus de 15 jours où sont effectués des travaux dangereux. Il vaut mieux disposer de plusieurs sauveteurs-secouristes du travail, surtout dans les lieux où les risques d'accident sont les plus élevés et les plus graves. Retour en haut de la page

03 Quelle différence entre le SST et le PSC1?
Le CSST est une formation professionnelle liée au monde du travail. Elle ne peut être envisagée que si l'entreprise là fait passer à son salarié. Le programme est à peu près le même pour ce qui concerne la prise en charge des victimes mais le Secouriste du travail est surtout formé aux risques liés à son activité. Le moniteur insistera plutôt sur les brûlures si il forme des chauffagistes, plutôt sur les hémorragies et les plaies s'il forme des ouvreurs d'huîtres, plutôt sur le massage cardiaque s'il forme des électriciens etc.

04 Les deux sont-ils équivalents ?
Oui et non. L'équivalence n'est pas évidente dans les deux sens. Quelqu'un qui possède le SST peut se prétendre titulaire du PSC 1 mais pas le contraire. Une personne titulaire du SST peut par exemple passer une formation secouriste qui nécessite d'être titulaire du PSC 1 (sous réserve que son SST soit à jour de recyclage). Par contre, pour avoir l'équivalence SST, un titulaire du PSC1 devra suivre la partie « risque spécifique » liée à son métier. Ce Module de formation complémentaire dure au minimum quatre heures. Attention cela n'est valable que pour les titulaires du PSC1. En effet, la circulaire de 2007 précisait que ce module de 4 heures s'appliquait aux AFPS passés il y a moins de deux ans, ce qui aujourd'hui (fin 2009) n'est plus (mathématiquement) possible. Lire aussi notre article sur les équivalences des diplômes secouristes Retour en haut de la page

05 Qui peut enseigner le SST ?
Les moniteurs SST. Il s'agit soit de salariés de l'entreprise formés et titulaires du monitorat SST, soit de moniteurs SST appartenant à un organisme de formation agréé par la CRAM.

06 Comment devenir moniteur SST ? Retour en haut de la page
Deux solutions :
1/ Suivre une formation complète de moniteur SST. La formation des moniteurs SST est réalisée par des instructeurs SST. Cette formation peut être organisée par les CRAM, l'INRS ou des organismes de formations agréés par la CRAM.
2/ Pour les titulaires du BNMPS, en suivant un complément de formation dispensé par des instructeurs SST. Ce module dure au minimum 21 heures.
Dans les deux cas, le candidat passe devant un jury.

07 Comment devenir instructeur SST ?
Il faut impérativement être moniteur SST. Tous les instructeurs SST sont formés par l'INRS. Il n'existe pas de module complémentaire pour les Instructeurs de secourisme. Retour en haut de la page

08 Le SST est-il soumis à contrôle continu ?
Oui, mais pour le SST, on parle désormais de maintien et d'actualisation des compétences. Ce recyclage, qui a longtemps été annuel, doit désormais avoir lieu tous les 2 ans. Il dure 6 heures mais peut néanmoins avoir lieu plus souvent si les employeurs le souhaitent. Pour le monitorat SST et l'instructorat SST, c'est toujours le recyclage triennal qui est en vigueur. Le recyclage du monitorat SST dure trois jours tous les trois ans. Néanmoins, ces trois jours peuvent être repartis (un jour par an ou deux jours tous les deux ans. C'est donc possible mais pas obligatoire). En savoir plus sur la formation continue.

09 l'INRS c'est quoi au juste ?
l'INRS, Institut national de recherche et de sécurité est l'organisme qui, en France, s'occupe de la prévention des risques professionnels.
Au niveau secourisme, l'INRS siège à l'ONS et a en charge le dispositif SST sur le plan national. Cela signifie que c'est l'INRS qui définit les programmes, édite les GNR et forme les instructeurs SST.

10 Existe-t-il un document de référence ?
Oui. Mais attention à bien se référer à la toute dernière version. Sur de nombreux sites Internet, il est encore question de la circulaire 53/2007 qui a longtemps été le texte de référence. Elle a cependant été abrogée en 2010 par la circulaire 32/2010 et remplacée depuis par un document de référence publié par l'INRS.

En savoir plus :
Le site de l'INRS

Bibliographie :
Code Vagnon SST Sauveteur secouriste du travail 7e édition (28 juillet 2012)